Historique de la Direction de la Formation

La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP) est un acteur essentiel en matière de gestion des finances publiques au travers de la mobilisation des ressources, du règlement des dépenses, de la gestion de la trésorerie et de la tenue de la comptabilité.
Elle a également pour rôle, la surveillance et la réglementation des secteurs financiers, bancaires, des assurances et de la micro finance.
La mise en œuvre de ces missions nécessite une ressource humaine de qualité.
Aussi, dans son évolution, a-t-elle accordé une importance relative à la formation dont il convient de faire le bilan.
 
EVOLUTION DE L’ACTIVITE DE FORMATION
I-1 PERIODE 1 : 1962-2003
  • La prise du décret N°62-457 du14 Décembre 1962, portant organisation des services du Trésor Public et les rendant fonctionnels à compter du 1er janvier 1963
  • La formation initiale professionnelle était assurée à l’ENA par des assistants techniques et des vacataires nationaux puis complétée à l’école des services du Trésor en France jusqu’en 1982
  • La formation continue était déroulée en partenariat avec les organismes internationaux (FMI, BCEAO et la Coopération Française) à travers l’octroi de quelques bourses aux agents.
  • Extension du champ de compétence de la DGTCP
  • Rénovation du système comptable dans sa composante informatique (ASTER);
  • Organisation minimale du processus formation avec la prise de l’Arrêté no 1070 MEF.DGCPT du 26 décembre 1997 portant organisation et attribution du Centre de Formation et de Documentation (CFD)
  • Organisation du séminaire atelier des 26, 27 et 28 juillet 2001 à Yamoussoukro. I-2/ PERIODE 2: 2003-2011
  • Organisation du Séminaire conjoint Ecole de Gestion Economique et Financière- CFD en 2003
  • en 2005: la création de l’Institut de Formation et de Renforcement des Capacités DIBY Kofffi Charles (IFRC – DKC)
  • Décret N°2004-97 du 29  janvier 2004 portant création de la DFDC
  • Décret 2011-222 du 07 Septembre 2011 portant création de la Direction de la Formation.
I -2-1 Formation Initiale
Au niveau du suivi administratif et pédagogique :
  • Définition des profils des énarques;
  • Définition des critères de sélection des formateurs;
  • Création d’un pool formateur composé de titulaires et de suppléants
  • formation des formateurs;
  • Création d’un Comité Scientifique d’Analyse des Enseignement de Spécialité;
  • Révision des contenus de cours et l’élaboration des conducteurs pédagogiques;
  • Suivi de l’exécution des enseignements à l’ENA;
  • Évaluation des formateurs à la fin de chaque module afin de recueillir le niveau de satisfaction des élèves.
I-2 PERIODE 2: 2003-2011
Au niveau de la planification et du suivi des stages
  • Validation conjointe (ENA- Trésor Public- élèves) des thèmes de mémoire
  • Suivi systématique des stagiaires à travers deux missions par an
  • Édition du guide du tuteur de stage
  • Organisation de pré-soutenances dans les services d’accueil des stagiaires.
  • Organisation de sessions de formation complémentaires avant les affectations.